Articles taggés avec: Robert Martin

POESIE - Un cadeau qu’on n’attendrait pas…

Ecrit par Robert Martin le 17 décembre 2016. dans La une, Ecrits

POESIE - Un cadeau qu’on n’attendrait pas…

La mouche

« Assis à l’ombre fraîche d’un platane

Mon cœur s’enchantait du silence

Je rêvais les yeux mi-clos

Quand le bzz d’une mouche

Vint troubler ma douce somnolence

Son bourdonnement me fut vite insupportable

Je la chassai mais la voici aussitôt

Se posant sur ma jambe et mon dos

Elle passe et repasse devant mes yeux

Comme un petit nuage dans le ciel

J’essaie de la chasser

Mais elle échappe à toutes mes tentatives

Enfin la bestiole disparut

Et dans le sillon de son vol

Un silence tranquille revint

Ne plus bouger

 

Mais si la mouche était juste la vie… »

 

Dans « La nostalgie de l’arc-en-ciel » en vente auprès de son auteur :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mots

Ecrit par Robert Martin le 10 septembre 2016. dans La une, Ecrits

Mots

Mes amis les mots

Mots du quotidien

Mots de rien

Mots intemporels

Mots éternels

Mots ancrés dans le passé

Ces mots sont mes amis

 

Pensées

Mes pensées sont ces rafiots

Démâtés sur une mer furieuse

Elles refusent d’être alignées au cordeau

Pour se déverser en vrac dans mon cerveau

 

Elles tournent comme un gyrophare

Selon des vitesses variables

Musardent ou trébuchent

Errent ou se dérobent

Images du Sud

Ecrit par Robert Martin le 02 juillet 2016. dans La une, Ecrits

Images du Sud

Pézenas

De la fenêtre d’une chambre

De cet hôtel particulier

S’échappait chaque début d’après-midi

Une chanson qui captait mon attention

 

Les paroles restaient toujours inaudibles

Mais revenaient chaque début d’après-midi

Mélodie lancinante et obsédante

Qui accaparait mon esprit

 

Mais un jour j’ai cru entendre

« Moi mes souliers ont beaucoup voyagé »

Et depuis des décennies Felix Leclerc

M’accompagne dans mes voyages

 

C’était un printemps de l’année 1969 à Pézenas

Vers le soir qui vient

Ecrit par Robert Martin le 11 juin 2016. dans La une, Ecrits

Vers le soir qui vient

Sagesse

Savoir se défaire des souvenirs douloureux

Mettre en sourdine ses échecs

Imaginer des ponts pour ses rêves

Faire surgir l’insondable tapi en nous

Laisser pénétrer l’espérance

Échapper à la possible peur

Garder la lumière des années sombres

 

Sagesse tu me guides

Pour donner sens à ma vie

 

Résolutions

Je veux

Donner des couleurs à mon existence

Réveiller mon âme endolorie

Voir des soleils inonder mes rêves

ramasser des moissons de mots

Jeunesse

Ecrit par Robert Martin le 21 mai 2016. dans La une, Ecrits

Jeunesse

Boulevard de la liberté

Sur le boulevard de la liberté

Je me suis souvent promené

Sans jamais vraiment m’arrêter

 

Sur le boulevard de la liberté

Un jour je t’ai rencontré

Tu revenais de la faculté

 

Sur le boulevard de la liberté

De livres nous avons parlé

Et de bien d’autres sujets

 

Sur le boulevard de la liberté

Je ne suis plus retourné

Mais je n’ai rien oublié

 

Boulevard de la liberté

A l’ombre de tes platanes

Flotte le parfum de ce jour de Mai

Saisons…

Ecrit par Robert Martin le 23 avril 2016. dans La une, Ecrits

Saisons…

« Hiver

Je regarde ces flocons de neige

Qui relient le ciel à la terre

La nature se recroqueville

Comme l’escargot dans sa coquille

Ta présence se découpe

Sur fond de décembre

 

Aujourd’hui le temps pèse des tonnes

C’est l’hiver »

 

« Eté

L’été a largué les amarres

Les fenêtres sont grandes ouvertes

Pour libérer le temps

 

Les heures chaudes partent en voyage

Quittent leurs habitudes

Et mettent à distance leurs routines

Le temps

Ecrit par Robert Martin le 16 avril 2016. dans La une, Ecrits

Le temps

« Fuite du temps

La journée a déroulé ses heures

Le soir lentement s’est posé

La mer en surface est tourmentée

Mais calme dans ses profondeurs

 

Une lumière aux couleurs froides

Dessine des vagues sur le sable

Je regarde les étoiles

Points fixes dans le ciel

 

Le silence enveloppe la plage

Des paroles chuchotées par le vent

Sont aussitôt emportées par l’oubli

vers de lointains horizons marins

 

Je me plonge dans mes souvenirs

Pour retrouver le fil de l’existence

Je recherche l’essentiel

Pour savoir s’il existe vraiment

L’automne touche à sa fin

C’est déjà décembre »

Pensées du soir

Ecrit par Robert Martin le 19 mars 2016. dans La une, Ecrits

Pensées du soir

Instants

 

« Se construire des histoires

Pour vieillir moins vite

Dans un monde sans merveilleux

 

Se repaître du murmure des fleurs

Ou du frémissement des roseaux

S’échapper sur les rives d’une rivière

 

Voir danser les oiseaux à sa surface

Et les chevaux s’élancer dans la prairie

Se raconter des histoires fantastiques

 

Créer l’impossible »

Flashs

Ecrit par Robert Martin le 12 mars 2016. dans La une, Ecrits

Flashs

Photos

« Tu te souviens de ces moments

Qui ne se racontent pas

Des ruines de Sidon et Byblos

Du coucher de soleil de Taormine

Des colonnes des temples de Baalbek

De la beauté du théâtre d’Ephèse

Du marbre blanc du Taj Mal

Ou de la maison du poète Gibran

Nous étions émerveillés par ces sites

Romans écrits dans la pierre

Aussi épais que Belle du Seigneur

Le souvenir de soi

Ecrit par Robert Martin le 05 mars 2016. dans La une, Ecrits

Le souvenir de soi

Certitudes

 

Je sais qu’un jour

L’argent des fougères

L’or des genêts

Feront revivre mes souvenirs

 

Je sais qu’un jour

J’irai boire l’eau des fontaines du ciel

Piller le jardin des étoiles

Accrocher des fils à la lune

 

Je sais qu’un jour

Je regarderai les murs où rit le passé

J’approcherai un goéland apprivoisé

Il me parlera de toi

[12  >>