Actualité

Reflets de la semaine (47)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 15 avril 2011. dans Monde, La une, France, Politique, Actualité

Reflets de la semaine (47)


A un an environ de la présidentielle, c'est la valse des prétendants, et Dieu sait s'ils sont nombreux ! L'UMP est au bord de l'implosion, et de nombreux " électrons libres " ont décidé de ne plus graviter autour du noyau central. Ainsi Jean-Louis Borloo et Dominique de Villepin sont-ils sur le point de " déclarer leur flamme " à la République. Marine Le Pen les a précédés, brandissant son oriflamme. François Hollande, Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon sont déjà dans les starting-blocks, prêts à en découdre. Martine Aubry, Ségolène Royal et DSK occupent encore les vestiaires, mais ils ne tarderont pas à pénétrer sur le terrain ... Quant à Nicolas Hulot, le voici qui s'engage sur la pelouse vert pistache, dans l'espoir de sensibiliser le plus grand nombre de supporteurs aux maux dont souffre la planète bleue !


Les moukhabarates* reprennent du "service"

Ecrit par Kamel Daoud le 11 avril 2011. dans Monde, La une, Actualité

Les moukhabarates* reprennent du


Pendant les révolutions, il y a les contre-révolutions. L'actualité mondiale occupée par le cas libyen ou les développements du Yémen, oublie trop vite le cas des pays où la Révolution n'a pas réussi encore à se faire entendre et où les régimes en place deviennent plus féroces, plus sournois. Sous couvert de « réformes » et de commissions, des dictatures comme celle de Bachar El Assad et des Roitelets comme au Bahreïn ont lancé de vastes opérations policières contres les têtes de files des opposants. Pas ceux connus qui peuvent faire du bruit et attirer les médias, mais les gens humbles et anonymes, ceux qui sont « fichés », identifiés, photographiés dans les marches et les sit-in. Les polices politiques non démantelées redoublent de méchanceté quand elles sont blessées par l'insolence d'une révolte. C'est connu. Le dictateur du coin devient plus paranoïaque, laisse faire la main de fer plus souvent et sa crainte se transforme en punitions collectives contre certains.


Reflets de la semaine (46)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 11 avril 2011. dans La une, Actualité, Littérature

Reflets de la semaine (46)


Aimé Césaire au Panthéon ... Trois ans après sa mort, survenue le 17 avril 2008, on vient d'y accueillir son âme, mais pas son corps. Poète avant tout - " La poésie est une insurrection contre la société " -, il fut également un homme politique influent qui, toute sa vie durant, a combattu le colonialisme ... " Aucune race n'a le monopole de l'intelligence, de la beauté, de la force, et il y a une place pour tous au rendez-vous de la victoire ", écrivait-il. Faites passer !

" Les armes miraculeuses ", titre de l'un de ses recueils, n'ont certainement pas le même impact que celles qu'on utilise dans les conflits armés à travers le monde, notamment en Afrique ... La poésie est autant un moyen de destruction que de reconstruction. Elle permet de blâmer, de dénoncer, mais aussi de glorifier, d'encenser ! Aujourd'hui, cette manière essentielle d'être au monde est quelque peu délaissée, voire marginalisée, et les idéaux - ou le peu qu'il en reste - en souffrent, bien évidemment.

Sans Amour de Pierre PACHET

Ecrit par Léon-Marc Levy le 08 avril 2011. dans La une, Actualité, Littérature

Sans Amour de Pierre PACHET

Billet du jour

"Sans amour" de Pierre Pachet. Editions Denoël. 150 p. 13 €


Pierre Pachet est un homme à femmes. Dans ce récit !... A un point tel que la différence sexuelle même s’efface dans son écriture. Les premières pages de « Sans amour » font parler une narratrice – une vieille dame solitaire – qui dit « on » et, par un glissement presqu’imperceptible, un narrateur s’y substitue, un « je » dans lequel il est facile de reconnaître l’écrivain. L’identification aux vieilles dames seules – poussant caddie dans les grandes surfaces et portant des sacs de provisions trop lourds  pour elles avant  de rentrer chez elles manger seules ce qu’elles n’aiment même plus – est une subversion du regard habituel sur l’âge et sur le sexe. La solitude n’est pas le propre des femmes, des veuves : elle est la compagne obligée de l’un ou l’autre du couple dans l’accomplissement du vieillissement. Elle est rivée au destin des êtres.


Reflets de la semaine (44)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 04 avril 2011. dans Monde, La une, France, Politique, Actualité

Reflets de la semaine (44)

 

Décidément, le mot " croisade " revient en force. Après Claude Guéant, c'est au tour de Kadhafi de déclarer que " s'ils (les Occidentaux) continuent, le monde rentrera dans une véritable croisade ... " Et d'ajouter : " Ils ont décidé de lancer une seconde croisade entre musulmans et chrétiens à travers la Méditerranée " ... Bigre ! Serions-nous à l'aube d'une contre-croisade ? Même si ce ne sont là que " mots croisés ", espérons qu'ils n'auront pas plus d'impact qu'un pétard mouillé ou un coup d'épée dans l'eau !

L'Afrique bouge, tremble, principalement à cause des révolutions arabes, dont le devenir est encore incertain ... En Côte d'Ivoire, les partisans de Gbagbo et les pro-Ouattara s'affrontent, " se renvoient les balles " ... Hélas, les prières qui sont dites à la basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro, voulue, rappelons-le, par Félix Houphouët-Boigny, n'y pourront sans doute pas grand-chose !

Confessions publiques des sportifs

Ecrit par Jacques Petit le 01 avril 2011. dans La une, Média/Web, Actualité, Société, Sports

Confessions publiques des sportifs

Depuis mon jeune âge, j’ai toujours apprécié le sport, j’ai pratiqué à un rang très modeste le foot et le vélo.
Et comme il se doit, j’ai toujours été un lecteur assidu de L’Equipe, en même temps que Le Monde pour d’autres raisons, mais à cette époque il n’y avait pas une ligne de sport sur Le Monde, à chacun son jardin secret.
J’avais plaisir chaque Lundi à y découvrir les résultats du week-end passé, avec des commentaires de journalistes spécialisés, toujours avec une grande justesse, précision et clarté.
La grande période était le mois de Juillet avec le TOUR de FRANCE, cela déchaînait en moi, et bien d’autres, une frénésie, une passion immense qui ne s’apaisaient qu’un peu le soir avec les résultats de l’étape.
Et le lendemain cela repartait de plus belle, avec un crescendo pendant les contre-la-montre et surtout les étapes des grands cols Pyrénéens et Alpins. Chez moi, cela pouvait atteindre un paroxysme d’enthousiasme ou de désillusions selon les résultats. Comme tout sportif en chambre, j’avais mes favoris que je considérais et de loin comme les meilleurs.

Reflets de la semaine (43)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 01 avril 2011. dans Monde, La une, France, Actualité

Reflets de la semaine (43)

 

UE, UA ... D'un côté l'Union européenne, de l'autre, l'Union africaine, créée en 2002, à la suite de la Déclaration de Syrte qui date du 9/9/99. Du 9 également pour les rebelles libyens, en route pour la ville natale du " Guide ", avant la marche sur Tripoli, la capitale.

Deux " mercenaires " sont venus prêter main-forte à Kadhafi. Calixthe Beyala, qui a déclaré dans un portrait que lui a consacré " Libération ", mercredi 30 mars : " Il a été de tous les combats de libération des peuples opprimés " ... Et Dieudonné, un " républicain antisioniste anticommunautariste " - comme il aime à se présenter -, qui a fait le déplacement, comme en Iran, dernièrement, où il a été reçu par Ahmadinejad ... Pour " justifier " une partie de son parcours personnel, citons quelques titres de ses spectacles en solo : " " Dépôt de bilan ", " J'ai fait l'con ", et " Jésus " !


Reflets de la semaine (42)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 28 mars 2011. dans Monde, La une, France, Actualité

Reflets de la semaine (42)

L'article 27 de la Convention internationale de La Haye, signée le 29 juillet 1899, stipule que " Dans les sièges et bombardements, toutes les mesures nécessaires doivent être prises pour épargner, autant que possible, les édifices consacrés aux cultes, aux arts, aux sciences et à la bienfaisance ... " Mais l'Unesco commence sérieusement à s'inquiéter du devenir des patrimoines tunisien, égyptien et libyen, notamment ! Dans ce contexte révolutionnaire, guerrier, l'expression " autant que possible " a quelque chose de caduc. Car les intérêts politiques et économiques qui prévalent aujourd'hui n'ont que faire, ou si peu, de ce que des civilisations prestigieuses ont mis des siècles à construire !

L'Egypte, bien sûr, mais aussi la Tunisie, avec Kairouan, le site archéologique de Carthage, l'amphithéâtre d'El Jem, et la Libye, avec Ghadamès, une oasis fortifiée, appelée aussi " la perle du désert ", Sabratha et son théâtre romain, et Cyrène, l'une des principales villes du monde hellénique ... Le chant de cette dernière ne parviendra sans doute jamais aux oreilles du " Guide ", qui reste désespérément sourd au souffle puissant de la révolution en marche. C'est comme si le bouffon avait directement accédé au trône, khalife à la place du khalife !

Pourquoi les français auraient-ils confiance en M. Le Pen plutôt qu'en Sarkozy ou DSK ?

Ecrit par Matthieu Baumier le 25 mars 2011. dans La une, France, Actualité

Pourquoi les français auraient-ils confiance en M. Le Pen plutôt qu'en Sarkozy ou DSK ?


L’éventuelle présence de Marine Le Pen au second tour d’une élection présidentielle a été beaucoup commentée. D’un côté, une droite effrayée de perdre ses acquis électoraux au profit du FN, ou du moins inquiète de voir le parti de M. Le Pen provoquer des triangulaires à répétition. Une droite libérale dont l’observateur sent qu’elle peut imploser, entre ceux qui ne rechigneraient pas à une alliance et ceux qui la rejettent. Ici, l’on accuse le parti socialiste et les médias d’être responsables de la montée de M. Le Pen dans les sondages, de par l’ambiance délétère créée à l’encontre du président de la République. De l’autre, une gauche socialiste qui en profite pour faire la liste des actes politiques d’un gouvernement à la remorque du FN, depuis le débat pour le moins mal mené sur l’identité nationale jusqu’aux cafouillages de celui à venir sur l’islam ou la laïcité. Ici, l’on accuse l’UMP de réinstaurer Vichy. Il suffit donc de bien peu de choses pour qu’un vent de panique se lève, juste un sondage. Or, un sondage c’est peu. Non, la question qui se pose n’est pas de savoir pourquoi des personnes sondées disent qu’elles voteraient M. Le Pen maintenant.

Reflets de la semaine (41)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 25 mars 2011. dans La une, Actualité

Reflets de la semaine (41)


Samedi dernier, le magazine en ligne " Slate.fr " avait remis au goût du jour un article, " D'où viennent les noms des opérations militaires ? ", paru pour la première fois le 13 février 2010. On peut y lire qu'en France, le Centre de planification et de conduite des opérations ( CPCO ), qui dépend de l'Etat-Major des Armées, " est en charge de décider des noms donnés aux opérations dans le cadre de leur planification et de leur conduite " ... J'avoue humblement que j'ignorais jusque-là l'existence d'un tel service.

Les conflits armés ont de ces coquetteries ! Ainsi, la France a baptisé l'opération en Libye du nom de ce vent chaud, sec et poussiéreux d'Afrique, l'harmattan. Quant à la coalition, elle a opté pour " Aube d'une odyssée " ... Sommes-nous vraiment à l'orée d'une épopée ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais ce qui est certain, c'est que le personnage principal n'a rien d'un héros mythique.

<<  55 56 57 58 59 [6061 62 63 64  >>