Cadavres exquis - à la marge des mots et des ondes... (5)

Ecrit par Jacqueline Wautier le 07 septembre 2012. dans Ecrits, La une, Actualité

Cadavres exquis - à la marge des mots et des ondes... (5)

 

 

Je coule dans l’encre versée, j’étouffe sous la révolte des accents…

Je voudrais dire encore pourtant l’histoire de ces frères de sang voguant sur le fil d’une histoire qui cherchait sa syntaxe – avançant sur le blanc d’une page en quête de grammaire universelle ou de parenthèse à jamais ouverte sur mille et une liaisons d’équivalence. Ils explosaient de ponctuations souvent moqueuses l’emprise sinistre des censeurs étendant leur ombre morbide sur les cœurs enthousiastes et les âmes chevaleresques. Et voulaient des déclinaisons à l’infini et des mots nouveaux pour couvrir les chapitres à venir d’une histoire sans fin où tout pourtant se terminerait bien…

Fin du chapitre, tout est entre vos mains :

« Lundi, un peu avant midi, l’aide-soignante qui l’épaulait a découvert le corps inanimé de Madame Sophie Noumène. La jeune femme, tétraplégique depuis la mystérieuse l’affaire de style, gisait dans une mare de sang d’encre. Il s’agit là d’une agression bien étrange : livres renversés, papiers dispersés, écrits effacés… Les autorités penchent pour un cambriolage qui aurait mal tourné et suspectent l’assassin d’habiter au 21… Ce sont là les malheurs de Sophie, sans doute ? »

 

Jacqueline Wautier

A propos de l'auteur

Jacqueline Wautier

Jacqueline Wautier

Licenciée en Philosophie/Morale, j’ai débuté une carrière dans l’enseignement avant de me confronter au monde médical et aux associations de patients. Cette approche de la douleur physique et de la souffrance morale me ramena à mon intérêt initial pour la médecine et la recherche scientifique. Ainsi, détentrice d’un DEA en « Histoire, Ethique et Philosophie des Sciences et Techniques Biomédicales », influencée par l’existentialisme sartrien et passionnée autant qu’interpellée par les avancées technoscientifiques, j’ai soutenu une thèse doctorale de Bioéthique en 2005 – Université Libre de Bruxelles.

Depuis, je suis (au pas de course, cela va vite !) l’évolution des sociétés et des individus confrontés aux pouvoirs et aux libertés, mais aussi aux servitudes et aux démissions, générés par la génétique (devenant bio-ingénierie), l’informatique et la cybernétique.

Parallèlement aux essais philosophiques, j’écris des contes pour enfants et quelques nouvelles destinées à un public adulte…

 

Ouvrages publiés :

 

Nouvelles

A) L’instant d’après, Nouvelles, Edilivre, Collection « Coup de cœur »

B) Contes et fables d’une terre presque ronde, Contes philosophiques, Edilivre, 2011

C) Equations, variations sur le même thème, Nouvelles, Edilivre, 2010 (dès 14 ans)

D) L’intrépide tour des mondes d’un touriste entreprenant, Fantasy, Edilivre, 2010 (à partir de 9/10 ans)

 

Essais

1) Ce petit rien, ce petit lien ? / L’identité humaine face à l’opérativité technoscientifique, Essai, Ed. Le Manuscrit, 2007

2) Du désir d’enfant au désir de soi / L’homme à l’épreuve de la génétique et des technosciences, Essai, Ed. Le Manuscrit, 2007

3) L’éthique sur la paillasse… …ou l’aporie bioéthique, Essai, Edilivre, 2010

4) L’humanité à l’épreuve de la génétique et des technosciences – Aporétique humanité ?, Thèse, Editions Universitaires Européennes, Mai 2011

 

Articles

L’ouverture du débat sur l’euthanasie au Sénat / Cadre éthique, médical, juridique et politique, Courrier Hebdomadaire du CRISP, 2000, dble n° 1672-1673

L’euthanasie, entre éthique et politique, L’année Sociale 2000, Institut de Sociologie, ULB, 2000, p.43-55

Soi, corps de soi, corps de l’autre : la greffe d’organe, Ethica Clinica, mars 2011

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.