Reflets de la semaine (8)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 26 novembre 2010. dans La une, Actualité

Reflets de la semaine (8)

 

C'est officiel : pour les primaires, Martine Aubry a conclu un pacte avec DSK et Ségolène Royal ... Est-ce de bon augure ? Quoi qu'il arrive, le trio à la rose semble bien placé, mais les autres figures marquantes du PS - figurants ? - ne l'entendront sûrement pas de cette oreille. Une nouvelle fois, nous serons invités au bal des egos, devenu un rituel à gauche.

A propos de roses, le Petit Prince, souvenez-vous, découvre que celle dont il a pris grand soin est unique. Rose parmi les roses, mais elle est " sa chose " ... Une série télévisée de 52 épisodes lui sera d'ailleurs consacrée dès Noël, sur France 3. Sauf que les décors et le personnage principal seront entièrement " relookés " ! Je voudrais ici lancer un appel aux plus jeunes : de loin, préférez l'original et (re)plongez-vous dans la lecture de ce chef-d'oeuvre de la littérature mondiale !

Comme le Petit Prince régnant en maître sur sa planète, Jacques Foccart, secrétaire général aux affaires africaines et malgaches, et homme de l'ombre du Général de Gaulle, s'est longtemps comporté en monarque absolu en terre d'Afrique. Et cette coopération, fructueuse dans bien des domaines, a permis des contacts privilégiés avec un certain nombre de dirigeants du continent noir ... A ce propos, la Cour de Cassation vient d'ouvrir une enquête sur les " biens mal acquis ", toutes ces richesses accumulées depuis des lustres par des " chefs d'Etat " sans scrupules, dont la principale préoccupation fut de placer et de dépenser le plus d'argent possible sur le sol français. Au détriment, bien sûr, de leurs peuples respectifs ... Dans cette affaire, biens mal acquis ... profitent encore et toujours !

Dans le journal " Libération " du 24 novembre, j'ai lu avec stupéfaction l'intervention du président de la République face à des journalistes, lors du sommet de l'Otan, à Lisbonne. Le " off " permet, certes, un certain relâchement, mais là, ce fut un festival ! Déjà, dans l'entretien qu'il avait accordé à Claire Chazal, David Pujadas et Michel Denisot, juste après le remaniement, il s'était permis de critiquer le contenu de certains JT de TF1 et France 2 ... Nicolas Sarkozy, " rédacteur en chef " ? La même chose s'est quasiment reproduite dans la capitale portugaise, donnant, sur l'affaire Karachi, une " leçon de journalisme " à ceux dont c'est pourtant le métier ! Allant même jusqu'à déclarer : " Sans rancune, le pédophile ? ", ou " Amis pédophiles, à demain ! " ... No comment.

Le chef de l'Etat me semble plus proche de Jules Renard, quand il déclare " Le style, c'est l'oubli de tous les styles ", que de Buffon, pour qui " Le style est l'homme même ".

A propos de l'auteur

Claude Gisselbrecht

Claude Gisselbrecht

Rédacteur

Professeur de Lettres

A collaboré au quotidien régional " Le Républicain Lorrain " ( critique littéraire et responsable de rubrique ).

A signé de nombreux " papiers " dans la rubrique " Courrier des Lecteurs " de plusieurs journaux et magazines ( " Le Monde ", " Marianne ", " Le Nouvel Observateur ", ...), et des chroniques sur LeMonde.fr.

Commentaires (9)

  • Jean Le Mosellan

    Jean Le Mosellan

    30 novembre 2010 à 11:13 |
    Des rayons de jouets des Galeries Lafayette,le service des ventes a retiré les aigles à trois têtes,après les déclarations de Ségo. Surtout que ça faisait en plus peur aux enfants. Dépêchez-vous alors pour les aigles à deux têtes bientôt ils seront retirés aussi. Quel marketing !

    Répondre

  • Eymard Emile

    Eymard Emile

    28 novembre 2010 à 13:06 |
    Plus que le "bal des egos", c'est du tout à l'ego.

    Répondre

    • Claude Gisselbrecht

      Claude Gisselbrecht

      28 novembre 2010 à 16:16 |
      L'ego et les couleuvres ?
      Cordialement,

      Répondre

      • Eymard Emile

        Eymard Emile

        28 novembre 2010 à 18:58 |
        Vous jouez à vipère gagne ?

        Répondre

        • Claude Gisselbrecht

          Claude Gisselbrecht

          28 novembre 2010 à 19:57 |
          C'est vrai qu'à gauche, il y a du Monty Python dans l'air !

          Répondre

  • Jean Le Mosellan

    Jean Le Mosellan

    28 novembre 2010 à 12:10 |
    Vraiment géniale cette apparition dans notre paysage politique d’un aigle à trois têtes,mais volera-t-il aussi droit que l’autre de clocher en clocher jusqu’aux tours de Notre-Dame ?

    Répondre

    • Claude Gisselbrecht

      Claude Gisselbrecht

      28 novembre 2010 à 13:39 |
      Aigle à trois têtes ou Cerbère, gardien des Enfers ?

      Cordialement,
      C.G.

      Répondre

  • Martine L

    Martine L

    27 novembre 2010 à 20:55 |
    Agréable voyage politico- litteraire dans notre semaine ; c'est vrai que la politique, que je respecte infiniment, flirte avec tant de genres : le conte ; la science fiction, le fantastique, le policier, le roman ! et, aussi, le fleur- bleue ... mais, j'en oublie sûrement !

    Répondre

    • Claude Gisselbrecht

      Claude Gisselbrecht

      28 novembre 2010 à 08:41 |
      Entièrement d'accord ... La politique ressemble souvent à un patchwork, une " mosa-hic " !

      Cordialement,
      C.G.

      Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.