JCALL : Une loi de régulation immorale, contraire aux valeurs du judaïsme et antidémocratique

Ecrit par JCall le 18 février 2017. dans Monde, La une, Politique

JCALL : Une loi de régulation immorale, contraire aux valeurs du judaïsme et antidémocratique

La loi dite de régulation qui vient d’être votée par la Knesset légalise rétroactivement des constructions jusqu’alors illégales implantées sur des terres privées palestiniennes, et trace le cadre juridique de futures expropriations. Elle marque une rupture fondamentale en ce que – pour la première fois depuis l’annexion de Jérusalem – la majorité parlementaire israélienne légifère sur des territoires palestiniens, hors de ses frontières internationalement reconnues. En poursuivant dans cette voie, c’est vers la dissolution d’un État d’Israël juif et démocratique que s’acheminent les dirigeants israéliens.

La condamnation internationale a été unanime, y compris du côté des amis traditionnels, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, France, Suisse, Pays-Bas, etc., et plus largement de l’Union européenne par la voix de Federica  Morgherini. Benjamin Netanyahou n’en a sans doute pas été surpris, lui qui était initialement opposé au vote de la Knesset, comme par ailleurs de nombreux experts juridiques et sécuritaires.

Vouloir pérenniser et légaliser l’occupation, c’est détruire la base même du projet sioniste originel : construire un État pour le peuple juif sur des fondements démocratiques et humanistes. Comme l’a indiqué le procureur général Avichai Mandelblit, le texte ne résistera probablement pas à l’examen constitutionnel de la Cour suprême, auprès de laquelle un recours a déjà été déposé par 2 ONG israéliennes et 17 municipalités palestiniennes.

JCall condamne l’adoption de ce texte et appelle les institutions et organisations juives européennes à se faire entendre, à l’instar des nombreuses associations juives américaines, lesquelles n’ont pas hésité à exprimer publiquement leurs plus extrêmes réserves face à une loi qui, si elle était définitivement adoptée, serait immorale, contraire aux valeurs du judaïsme et antidémocratique.

2) A noter, le lundi 27 février à 20h30, notre rencontre avec Mahmoud Hussein (Bahgat El Nadi et Adel Rifaat) à l’occasion de la parution de leur livre Les musulmans au risque de Daech, chez Gallimard.

Les musulmans au risque de Daech

Bahgat El Nadi et Adel Rifaat, qui signent du pseudonyme commun de Mahmoud Hussein, ont consacré plusieurs ouvrages-clés à réfuter le dogme de l’imprescriptibilité coranique. Selon ce dogme, puisque le Coran est la Parole de Dieu et que Dieu est infaillible, chacune de Ses paroles est vraie partout et toujours. Or, nous disent nos auteurs, la Parole de Dieu se présente comme un dialogue entre Ciel et Terre, elle s’implique dans le temps et certains de ses versets ont une portée strictement circonstancielle…

Ils viendront débattre avec nous de cette question, cruciale pour la compréhension de l’islam d’aujourd’hui.

Bahgat El Nadi et Adel Rifaat, politologues d’origine égyptienne ont été militants révolutionnaires marxistes sous Nasser et en ont payé le prix fort, arrestations et détentions multiples. En 1966 ils se réfugient en France et y obtiennent la nationalité en 1983.

Leurs derniers ouvrages, publiés chez Grasset : Al-Sîra, le Prophète de l’islam raconté par ses compagnons (2 volumes, 2005 et 2007) ; Penser le Coran (2009) ; Ce que le Coran ne dit pas (2013). Chez Gallimard : Tenir tête aux dieux (2016) ; Les musulmans au défi de Daech (2016).

Inscriptions préalables indispensables par mail, en précisant les prénoms, noms et adresses mail de chacun des participants svp : écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://fr.jcall.eu/evenements/conferences/les-musulmans-au-risque-de-daech

3) Retrouvez également sur notre site la réponse de David Chemla à Bernard-Henri Lévy qui avait pris position contre la résolution 2334 du Conseil de sécurité dans son Bloc-notes sur le site de la Règle du jeu :

Israël : quel État voulez-vous ?

http://fr.jcall.eu/a-la-une/israel-quel-etat-voulez-vous

 

Rejoignez-nous et donnez-nous les moyens de développer notre action

http://fr.jcall.eu/adhesion

JCall, le réseau juif européen pour Israël et pour la paix, est une initiative de citoyens juifs européens favorables à la solution « 2 Etats pour 2 Peuples ».

Profondément attachés à l’existence et à la sécurité d’Israël, ils voient dans la poursuite de l’occupation en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem-Est une menace pour l’identité de cet Etat.

Ils sont à l’origine de l’Appel à la Raison lancé au Parlement Européen le 3 mai 2010 et signé depuis par près de 8000 personnes dont Daniel Cohn-Bendit, Alain Finkielkraut, Bernard Henri Lévy, (…).

Voir le texte de l’appel et nos informations sur notre site http://www.jcall.eu

JCall France :

Web : http://www.jcall.eu

Facebook : page « JCall »

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Adresse postale : JCall, 21 rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris (France)

  • Lu: 1448
  • Tous les articles de: Jcall

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.