Juste un mot (39)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 09 août 2010. dans Environnement

Juste un mot (39)

La 20e édition de la Nuit des étoiles vient de s’achever (6, 7 et 8 août) … Même filantes, elles sont un instant d’éternité. Ceux qui ont assisté à ces ” nocturnes ” ont sans doute formulé des souhaits, pour eux-mêmes, pour leurs proches, et, qui sait, pour tout l’univers … Vaste télescopage à l’échelle du cosmos, qui, au bout du compte, nous aidera peut-être à y voir plus clair !

20 ans, c’est aussi le temps qui s’est écoulé depuis la mise en orbite du télescope géant Hubble. A travers ses clichés, il s’est comporté en ” peintre abstrait “, nous révélant nébuleuses et galaxies, sous un angle scientifique, certes, mais aussi, et surtout, ” artistique ” … ” Natures mortes “, où formes, fascinantes, et couleurs, chatoyantes, interfèrent !

Quant au Soleil, il est enfin sorti de sa léthargie, nous dit-on. En témoigne l’activité éruptive, qui semble avoir repris de plus belle. Notre étoile, de type naine jaune, s’est donc remise à la tâche – à la tache – , ce qui est plutôt bon signe. Mais, pour le moment, l’astre du jour a rendez-vous avec la Lune. Alors, laissons-les à leurs amours naissantes et éclipsons-nous !

Dans sa chanson, ” Le Soleil et la Lune “, Trenet nous dit que ” Le bonheur est un astre volage / Qui s’enfuit à l’appel de bien des rendez-vous … ” Si seulement les Terriens que nous sommes, surtout ceux qui tirent les ficelles, pouvaient, un court instant, prendre le recul nécesaire pour réexaminer les choses !

A propos de l'auteur

Claude Gisselbrecht

Claude Gisselbrecht

Rédacteur

Professeur de Lettres

A collaboré au quotidien régional " Le Républicain Lorrain " ( critique littéraire et responsable de rubrique ).

A signé de nombreux " papiers " dans la rubrique " Courrier des Lecteurs " de plusieurs journaux et magazines ( " Le Monde ", " Marianne ", " Le Nouvel Observateur ", ...), et des chroniques sur LeMonde.fr.

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.