Juste un mot (39)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 08 août 2010. dans Voyages

Juste un mot (39)

En cette période de vacances, les bouchons – par centaines de kilomètres – n’encombrent pas seulement les routes. En Alsace, par exemple, ils libèrent de grands cépages, qui ont pour noms Riesling, Pinot, Sylvaner, ou Gewurtztraminer ! Province accueillante, dont chaque village apparaît comme un bouquet au milieu des vignobles, elle draine un nombre impressionnant de touristes, dont les yeux et le palais sont constamment à la fête, la renommée de la cuisine alsacienne n’étant plus à faire !

Dépaysement garanti, à tous les étages … Volerie des aigles, Montagne des singes, Centre de réintroduction des cigognes et des loutres, Jardin des papillons, où l’on apprend que, sur 140.000 espèces répertoriées, 120.000 sont des ” noctambules ” ! Quant aux papillons diurnes, ils hésitent souvent entre l’animal et le végétal, pour le plus grand plaisir des yeux … Dieu merci, aucune trace de cette espèce trop connue du grand public, qui a coutume de se poser, entre pare-brise et essuie-glace, en contre-danse !

Au bout du compte, je m’aperçois qu’à travers ces quelques lignes, je me suis, modestement, certes, substitué aux offices de tourisme, Bas-Rhin et Haut-Rhin confondus … Pardon pour cette ” intrusion ” ! Mais si j’ai réussi à éveiller la curiosité de certains d’entre vous, qui n’y êtes jamais allés, alors tant mieux. Car l’Alsace vaut tous les détours !

A propos de l'auteur

Claude Gisselbrecht

Claude Gisselbrecht

Rédacteur

Professeur de Lettres

A collaboré au quotidien régional " Le Républicain Lorrain " ( critique littéraire et responsable de rubrique ).

A signé de nombreux " papiers " dans la rubrique " Courrier des Lecteurs " de plusieurs journaux et magazines ( " Le Monde ", " Marianne ", " Le Nouvel Observateur ", ...), et des chroniques sur LeMonde.fr.

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.