Patron, encore un Girard ...

Ecrit par Christelle Mafille le 13 janvier 2012. dans La une, Littérature

Patron, encore un Girard ...

– Patron, encore un Girard…

– Ah non, tu as assez lu… !!

En cette période de fin d’année malheureusement un peu morose, alors que les maisons sont peut-être moins scintillantes qu’elles ne l’ont été, j’ai envie de vous raconter une jolie histoire, une histoire de rencontre.

C’est une histoire moderne ; la rencontre s’est faite grâce à un réseau social : Henri Girard, en trois clics, est devenu un ami « virtuel ».

Ecrivain bas-normand, originaire de Briouze, dans l’Orne, Henri a vécu quelques années à Caen et sa région. Là, il a exercé plusieurs métiers, agent d’assurances, recenseur de cimetière ; avant de rejoindre une grande entreprise.

Aujourd’hui à la retraite, il se consacre à sa passion : l’écriture. Et c’est tant mieux ! Il est aussi souvent sur les routes (ou dans les trains) à la rencontre de ses lecteurs. C’est ainsi que j’ai eu la chance de le présenter à mes amis Douvrais…

Mais revenons à ses textes…

On m’avait conseillé de lire Droit devant toi.

Séduite par le roman et surtout par le style de son auteur, j’ai tout de suite eu envie de découvrir ses autres titres. Protégée par l’anonymat, moi qui suis du genre timide, je l’ai donc contacté pour lui dire tout le bien que je pensais de son livre, et pour lui demander comment et où je pouvais me procurer ses autres titres.

Et voilà…

Découvrir l’univers d’Henri Girard, c’est d’abord se laisser séduire par les titres de ses romans, comme autant de mises en bouche.

J’aime les titres… Ceux qui m’invitent, qui m’étourdissent, me font de l’œil et m’interloquent. C’est le cas en ce qui concerne ceux d’Henri. Ils sont aussi poétiques – Droit devant toi ; Jubilé – que loufoques – Sous l’aile du Concombre

Sans oublier L’Arlésienne de Tidbinbilla, le petit dernier, paru au mois de septembre chez In Octavo, qui fleure bon le mystère et nous fait rêver.

Oui, Henri nous offre un bouquet de titres aux saveurs prometteuses.

Lire les romans d’Henri Girard, c’est aller à la rencontre de personnages attachants, surprenants, atypiques et pourtant étrangement familiers.  D’Angelbert (mon coup de foudre), le cantonnier à la retraite deJubilé, amoureux des livres, à l’improbable châtelaine de l’Arlésienne, chaussée d’Adidas, les personnages de Monsieur Girard vous entraîneront dans une folle farandole, pour peu que vous acceptiez de vous laisser prendre par la main.

Parce que ce monde sent bon l’amitié et le lapin à la moutarde, les histoires d’amour, les rêves d’enfant et les chanterelles, le rire n’est jamais loin.

Le rire n’est pas jamais loin, les larmes non plus : Henri sait aussi être grave. Ainsi, les personnages deDroit devant toi vous surprendront par leur beauté mais aussi leur gravité, voire leur violence.

Alors, si vous aimez Brassens, et René Fallet, le lapin aux carottes et boire un bon coup… N’hésitez pas, savourez, dégustez… vous pouvez  consommer sans modération.

Enfin, avec Henri Girard, on a envie de croire en demain.

Et c’est ça qui est bon.


Christelle Mafille


L’Arlésienne de Tidbindbilla, éditions In Octavo, en vente en librairie ou sur le site http://www.inoctavo-editions.com/ – 18 € port compris.

Droit devant toi et Jubilé, éditions l’Arganier, en vente chez l’éditeur (L’Arganier/Mireille Virot, 10, rue de l’Église, 7793O, Perthes. Email :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) – 18 € port compris.


A propos de l'auteur

Christelle Mafille

Christelle Mafille

Rédactrice

Christelle Mafille

Professeur de lettres modernes en collège.

Auteur : Mémoire de Babouchka (co-écrit avec Madame Nina Michel), Itinerrances.

Travaux de "plume".

Passionnée de littérature.


Commentaires (2)

  • Christelle Angano

    Christelle Angano

    24 octobre 2012 à 20:27 |
    Martine, je n'avais pas vu votre commentaire et je vous en remercie. je suis si heureuse de vous avoir rejoints tous ...
  • Martine L

    Martine L

    13 janvier 2012 à 18:15 |
    Bienvenue à RDT ! découvrir, grâce à votre plume alerte et passionnée, un auteur, pas connu de tout un chacun, c'est du bonheur de lectures à venir ! " patron, encore un Anjou !"

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.