Comment choisir efficacement sa lamelleuse ?

La lamelleuse est un outil très indispensable en menuiserie. Elle permet notamment de tailler convenablement des pièces de bois pour y insérer des lamelles collées. Grâce à une lamelleuse, vous pouvez aisément rainurer et réaliser des assemblages démontables.

Toutefois, la qualité de votre rendu dépendra de la qualité de votre lamelleuse. Certains critères sont donc à prendre en compte pour un choix de lamelleuse efficace et performante. Découvrez dans cet article, l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour un bon choix de lamelleuse.

La puissance motrice

Pour une lamelleuse efficace pour tous types de bois et même les plus durs, il est recommandé de ne pas choisir un modèle dont la puissance est inférieure à 800 W. Pour les usages courants en menuiserie ou en bricolage, une lamelleuse avec une puissance comprise entre 800 et 1200 W serait tout à fait convenable.

Il faut donc partir de vos besoins et de l’usage auquel la lamelleuse sera destinée pour un choix avisé et parfaitement adapté. Vous avez en projet de vous doter d’une lamelleuse ? Vous trouverez sur cette page un guide complet pour vous orienter dans votre choix.

Précision et fiabilité

C’est un des critères les plus essentiels pour le choix d’une bonne lamelleuse, et pour plusieurs professionnels le critère N° 1. En effet, de la précision de votre lamelleuse dépendra le rendu final, et on sait qu’en menuiserie, l’imprécision ne pardonne pas. Le moindre écart a non seulement une incidence directe sur le résultat, mais peut être difficile à rattraper.

La profondeur de fraisage

Une lamelleuse avec une profondeur de fraisage de 19/20 mm au maximum devrait parfaitement vous convenir. En dessous, vous risquez d’être limité pour certains de vos travaux. Elle se fait via un disque sans fin et devrait vous permettre d’accéder aisément aux dimensions classiques des lamelles.

La butée de hauteur

Préférez une butée de hauteur réglable au millimètre, qu’elle soit amovible ou bien intégrée à la plaque frontale. Elle devrait ainsi vous permettre de travailler sur différents types d’épaisseurs. Pour un travail au milieu d’un panneau ou près de ses chants, optez pour une lamelleuse qui permet d’insérer la butée de hauteur sous la semelle de la machine.

La plaque frontale

Une plaque inclinable et réglable au degré près est ce qu’il vous faut, notamment si vous souhaitez travailler sur des coupes d’onglet. En dehors d’un levier de verrouillage permettant une grande précision, les lamelleuses performantes possèdent des arrêts rapides sur 0 °, 45 ° et 90 °, voire 22,5 °.

Le choix d’une lamelleuse est très important, car la qualité de votre équipement influencera inéluctablement votre rendu final. N’hésitez donc pas à y consacrer le temps qu’il faut. Lire des guides complets en ligne peut s’avérer utile, mais c’est encore mieux d’avoir accès à des avis utilisateurs qui vous permettront de faire un choix avisé. C’est possible sur les forums de consommateurs ou sur des plateformes de vente en ligne.

Les modèles les plus performants sont relativement chers, mais si la nature de vos travaux l’exige, dites-vous que c’est un investissement que vous pourrez rentabiliser sur le long terme.