Reflets de la semaine (163)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 17 août 2013. dans La une, Actualité

Reflets de la semaine (163)

Il est né, le « divin enfant » ! Welcome to the royal baby ! Les sujets de Sa Gracieuse Majesté, mais pas seulement, n’en pouvaient plus d’attendre. Carnet rose et sang bleu, vent de folie, et presse people aux anges ! Une jolie histoire en ces temps de crise, où le besoin de rêver est devenu une priorité absolue… Longue vie, donc, à George Alexander Louis !

 

Restons à Londres, où un coq bleu, trônant sur le 4ème socle de Trafalgar Square, a beaucoup fait parler de lui. Imaginez un « coq gaulois », œuvre d’une artiste allemande, sur une place célébrant la victoire de l’amiral Nelson sur la flotte napoléonienne… Les Britanniques, connus pour leur flegme légendaire et leur sens de l’humour, ont soudain vu rouge et n’en sont pas encore revenus. En avril dernier, de passage dans la capitale anglaise, nous avons pu admirer, érigé sur ce fameux piédestal, conçu pour recevoir une statue équestre et resté vide pendant 150 ans… une œuvre d’art représentant un enfant blond à califourchon sur un cheval à bascule doré !

 

Lors du sommet des pays balkans, François Hollande est apparu quelque peu « désorienté »… En effet, il y a évoqué la « Macédonie », pays imaginaire, en lieu et place de la « Macédoine » ! Déjà, au cours d’un déplacement au pays du Soleil Levant, il avait confondu « peuple japonais » et « peuple chinois » ! Notre président serait-il fâché avec la géographie, voire la géopolitique ? Peut-être, mais on ne va pas en faire tout un fromage… de Hollande, bien sûr, « l’autre pays du fromage » !

 

Juillet 2013… Déraillements et accidents en série, canicule et noyades… Printemps arabes en suspens… Ebauche d’un dialogue de paix au Proche-Orient… Tapie qui s’étale de tout son long… L’UMP, entre quête et reconquête… Le PS, gêné aux entournures… Et les « marronniers » de l’été, qui poussent un peu partout dans les journaux et à la télé. Parmi eux, le sempiternel chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, orchestré par Bison Futé qui, très souvent, y perd ses plumes et son latin ! Le pays vit au ralenti, mais le tourisme bat son plein. S’agissant des vacanciers, ils n’ont pas vraiment des goûts dispendieux, crise oblige… A l’opposé, le pape François s’est dépensé sans compter au Brésil, lors des JMJ… Que nous réserve la deuxième quinzaine d’août ? Dieu seul le sait, comme on dit communément !

 

Comme chaque année, le week-end de l’Assomption a tenu ses promesses. Routes encombrées et ciel dégagé, pour permettre notamment à la Vierge Marie d’y rejoindre son Fils… Restons dans les cieux, et allons voir du côté des anneaux de Saturne que la sonde Cassini a frôlés récemment. Sur un cliché, on aperçoit notre bonne vieille Terre, minuscule point lumineux dans l’immensité du cosmos. Rien de tel pour relativiser les choses et remettre les pendules à l’heure !

A propos de l'auteur

Claude Gisselbrecht

Claude Gisselbrecht

Rédacteur

Professeur de Lettres

A collaboré au quotidien régional " Le Républicain Lorrain " ( critique littéraire et responsable de rubrique ).

A signé de nombreux " papiers " dans la rubrique " Courrier des Lecteurs " de plusieurs journaux et magazines ( " Le Monde ", " Marianne ", " Le Nouvel Observateur ", ...), et des chroniques sur LeMonde.fr.

Commentaires (1)

  • Kaba

    Kaba

    21 août 2013 à 15:08 |
    Votre commentaire dépasse les bornes, Monsieur Gisselbrecht.
    Rappelez-vous que l'Homme, dernière créature de Dieu, fut domicilié sur la Terre, cette planète où nous vivons. Elle ne saurait donc être que ce "minuscule point lumineux dans l'immensité du cosmos".
    Je tiens ainsi à remettre "les pendules à l'heure".

    Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.