Reflets de la semaine (5)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 17 novembre 2010. dans La une, Actualité

Reflets de la semaine (5)

Ouf ! on connaît enfin la composition du " nouveau " gouvernement ... Franchement, je n'en dormais plus, et, dans mes rêves, des cohortes de ministres, de ministres délégués et de secrétaires d'Etat - entrants et sortants - se croisaient sans un regard, à la recherche du temps perdu. Hélas, comme chacun sait, le temps perdu ne se rattrape guère ! Alors, le compte à rebours ayant commencé, le principal intéressé a mis les bouchées doubles pour ne pas être dépassé, ni sur sa gauche, ni sur sa droite. Mais " le bal au centre " risque fort de laisser quelques reliefs encombrants !

Mardi soir, le président de la République ne semblait pas très à l'aise face aux trois journalistes-interviewers. Il y avait - c'était palpable - de l'électricité dans l'air ... Certes, de nombreux plats furent servis, mais, visiblement, la mayonnaise n'a pas pris et l'on est resté sur sa faim !

Toujours à propos de cuisine, le repas gastronomique des Français vient d'être inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Belle victoire du triptyque " entrée-plat-dessert " face au " Big Mac " ... Inutile d'ajouter qu'il est question ici de patrimoine " immatériel ". Rien à voir, donc, avec certaines cathédrales - Amiens, Chartres, Reims -, les fortifications de Vauban, le Mont Saint-Michel et sa baie, ou bien, tout récemment, la Cité épiscopale d'Albi !

Pour en revenir, un court instant, à l'adjectif " immatériel ", certains synonymes, comme " inexistant " ou " inconsistant ", pourraient bien s'appliquer à la politique ... Mais il s'agit là d'une cuisine totalement différente, parfois indigeste, car on oublie fréquemment d'y ajouter des ingrédients pourtant essentiels. Cela donne, le plus souvent, des préparations fades qu'on avale sans appétit !

Car, pour qu'un repas soit un moment de convivialité partagée, il faut que soient réunis plusieurs facteurs : un chef " toqué ", des invités aux talents multiples, et des mets de qualité ... Le tout assaisonné comme il faut. Bon appétit !

A propos de l'auteur

Claude Gisselbrecht

Claude Gisselbrecht

Rédacteur

Professeur de Lettres

A collaboré au quotidien régional " Le Républicain Lorrain " ( critique littéraire et responsable de rubrique ).

A signé de nombreux " papiers " dans la rubrique " Courrier des Lecteurs " de plusieurs journaux et magazines ( " Le Monde ", " Marianne ", " Le Nouvel Observateur ", ...), et des chroniques sur LeMonde.fr.

Commentaires (3)

  • Vaillant Sabine

    Vaillant Sabine

    18 novembre 2010 à 10:44 |
    Vous vous en sortez toujours avec brio!

    Je me demandais, en apprenant le classement du repas gastronomique des Français au patrimoine mondial de l'Unesco, quel "impacte" cela pouvait avoir sur les Haïtiens pris dans la spirale des catastrophes et plus particulièrement la dernière : le choléra????
    Sabine

    Répondre

    • Martine L

      Martine L

      18 novembre 2010 à 17:19 |
      Bien d'accord, Sabine! mais, c'est un peu comme quand on dit: aller sur la lune, alors qu'il y a tant de misère sur terre! en fait, l'impact économique et culturel sera important, et dans tout ça, il y aura des conséquences sur Haiti, et ce choléra à la Giono!

      Répondre

      • Vaillant Sabine

        Vaillant Sabine

        18 novembre 2010 à 23:45 |
        Evidemment...
        Mais de façon très terre à terre, là bas c'est d'eau potable, de toilettes, de désinfectant, d'hôpitaux, de toits...dont ils ont besoin!
        Sabine

        Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.